À une époque où le développement des nouvelles technologies est exponentiel, leur apport dans la pratique des professionnels de la réadaptation en déficience visuelle a un impact plus que considérable. Puisque l’intégration des technologies est une pratique courante dans le cadre des interventions auprès des usagers, cela en fait un outil primordial.

En plus de mettre sur pied l’évaluation de technologies, le laboratoire permettra aux intervenants, aux usagers partenaires et aux chercheurs d’assurer une veille technologique afin de promouvoir l’amélioration des services.

L’ensemble du laboratoire d’évaluation des technologies se réalisera au cœur du département de recherche de l’INLB, afin que ses chercheurs évaluent les nouvelles technologies prometteuses pour en faire recommandation aux intervenants ainsi qu’à la clientèle de l’Institut.

Objectif : 240 000 $